J'ai connu un parcours des plus traditionnel. J'ai été policier, durant de nombreuses années. Par la suite, aimant découvrir de nouvelles choses et aimant les expériences nouvelles, j'ai occupé de nombreux emplois : Chef de projet, cadre pour des assurances et travail dans l'humanitaire. 

Le point commun de tous ces emplois est que j'ai toujours accompagné les gens et leur ai amené du soutien. 

La guérison s'est présentée à moi, alors que j'étais encore policier. Dans des circonstances inattendues, j'ai reçu des secrets de guérison. Bien que très sceptique au début, j'ai pu constater que ces secrets fonctionnaient à merveille. Aussi, je les ai employé dans des circonstances les plus inattendues en tant que policier. 

Depuis cet instant là, la guérison n'a jamais cessé de m'accompagner. Elle a également jamais cessé d'évoluer. 

J'ai rencontré et j'ai travaillé avec de nombreux maîtres de guérison. J'en profite d'ailleurs pour les remercier tous chaleureusement pour toutes les perles et les pépites qu'ils m'ont transmis durant toutes ces années. 

Honnêtement, je n'ai jamais fait le choix d'être guérisseur. J'ai répondu à un appel. Un appel qui a pu me sembler parfois inconfortable et d'autrefois "trop" remuant". Néanmoins, l'accompagnement des gens et la guérison n'a jamais cessé de me quitter. Même quand je souhaitais l'oublier, elle se rappelait à moi de manière insistante. Une guérison et un accompagnement des gens  que je porte en mon cœur et en mon âme, malgré les remous qui ont pu exister et qui existeront encore.